Cette année nous allons vivre la troisième édition du Camp mission/solidarité au Liban !


Ce camp se déroulera dans le nord du Liban, dans la région de Zgharta. Les deux précédentes éditions ont été belles et exceptionnelles. Certains d’entre vous ont pu voir, sur KTO, le documentaire réalisé en 2015 par les Pères Lazaristes de la Province d’Orient. Le Camp est une nouvelle fois complet. Nous serons une quarantaine de participants : jeunes d’Europe et du Proche-Orient, un séminariste, des prêtres Lazaristes d’Orient et d’Europe, des Filles de la Charité de la Province d’Orient et des jeunes missionnaires vincentiens de MISEVI-Liban. Cette année le camp est sous la présidence de Mgr Georges Bou Jaoudé, cm – archevêque maronite de Tripoli (Liban).

Nous aurons la joie d’accueillir cette année Mgr Rubén Tierrablanca, ofm (Vicaire apostolique d’Istanbul). Ce franciscain mexicain a été Vicaire Général de Mgr Pelâtre avant d’être appelé par le Pape François comme nouvel évêque sur le Siège d’Istanbul. Il fait partie du Dicastère romain pour les Eglises orientales. Nous aurons aussi la joie de recevoir Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque melkite grec-catholique d’Alep (Syrie). Il est évêque d’une ville-martyre. Nous le remercions vivement d’être parmi nous. Nous regrettons le désistement de Mgr Georges Casmoussa, Vicaire patriarcal syriaque-catholique et ancien archevêque de Mossoul (Irak). Il est retenu en Australie où le Saint Père vient de le nommer Visiteur apostolique. Mgr Casmoussa a été un de nos invités l’an dernier à l’occasion de la deuxième édition du Camp.

Nous sommes heureux également de la nomination de Mgr Maroun AMMAR, Vicaire patriarcal de Bcharré, nommé évêque maronite de Saïda (Sud Liban). Il a eu la gentillesse de nous accueillir deux années durant dans la Vallée de la Qaddisha. Grâce à lui nous avons pu vivre deux camps formidables. Merci, Sayyedna !!!

Nous avons appris également l’élection de la nouvelle Visitatrice des Filles de la Charité de la Province d’Orient, Sr Laurice OBEID, Fdlc. Elle remplace Sr. Marie-Madeleine Boustany. Bonne route, ma Sœur !

Enfin, nous sommes très heureux de féliciter Mgr Joseph ABSI, archevêque melkite de Damas, devenu au mois de juin dernier le nouveau Patriarche de l’Eglise melkite grecque-catholique, en remplacement de Sa Béatitude Mgr Gregorios III Lahham. Nous souhaitons à sa Béatitude courage, patience et mille grâces pour cette charge de Père pour son Eglise et pour l’Orient !

Nous nous permettons de vous proposer quelques lectures pour ce temps estival, et de poursuivre notre présence devant le Seigneur pour porter nos Frères et Sœurs d’Orient sur l’autel de la Paix et de l’espérance.

Bon été à tous ! Nous comptons sur vous à la rentrée. Nous aurons encore beaucoup à faire…

Avec notre amitié et nos remerciements pour votre confiance.

Père Patrice Sabater, cm et le Bureau de l’Association « Béthanie-Lumières d’Orient »

 

Mgr Bou Jaoudé  Mgr Ruben Tierrablanca Mgr jean clement jeanbart copie 1 Mgr casmoussa

 Mgr Bou Jaoudé             Mgr Rubén Tierrablanca      Mgr Jean-Clément Jeanbart                  Mgr Georges Casmoussa  

                       

   Sœur Laurice Obeid  Mgr joseph absi melkite 3

Sr Laurice Obeid              Mgr Joseph Absi

« Alep vous attend ! »

Lettre de Mgr Jean-Clément Jeanbart, Archevêque melkite d’Alep, 1er juillet 2017

Lettre de Mgr Jean-Clément Jeanbart (400.07 Ko)

Nous avons appris avec regret le décès, le 15 juin 2017, du Professeur émérite Gérard CHOLVY, parrain de l'Association.

92063876Professeur Gérard CholvyProfesseur Gérard Cholvy (382.06 Ko)

A nos amis d’Egypte…

Bougie

Ces derniers quinze jours de Carême ont été marqués par de terribles attentats dont hélas nous avons l’habitude maintenant en France… et dans le monde. D’une manière cruelle, ces attentats ont touché en plein cœur les Coptes d’Egypte et toute la société. Les eaux de la Vie qui coulent dans ce Nil millénaire se sont changées, comme dans l’Ancien Testament, brutalement par la couleur du sang des martyrs. C’est la société égyptienne dans ses efforts de concorde, de communion et de fraternité qui a été touchée. Le « vivre ensemble », dont le Liban est l’exemple le plus manifeste, essaye de se frayer aussi un chemin dans les autres pays du Proche et du Moyen Orient. C’est aussi le cas au Maghreb. C’est le combat aussi pour la citoyenneté, pour la justice et pour l’égalité entre les membres d’un même pays.

Vous savez, par expérience, combien notre petite association « Béthanie-Lumières d’Orient » est proche des Coptes par le cœur et dans l’action. Vous savez aussi mon engagement de frère par le cœur et dans la communion à vos côtés et ma prière fraternelle.

Avec le Président de l’association, nous sommes venus ces deux dernières années vous rejoindre en Egypte. Nous sommes allés visiter cette belle église d’Alexandrie qui renferme en son sein le souvenir des Patriarches, des évêques et anciens Pères du désert, des Pères spirituels du pays des Pharaons et des pyramides. Le souvenir béni de leurs noms nous plonge dans votre histoire sainte, et dans celle de toute la chrétienté. L’Egypte : plusieurs confessions mais UNE SEULE Nation… le Nil pour TOUS !!!

Puisse l’Egypte trouver les voies de la paix, du dialogue, de la fraternité sans que personne ne vienne défaire les fils qui se nouent petitement tous les jours, et qui donnent l’espérance à ceux qui croient dans le Dieu des miséricordes, Père Créateur des Hommes et source de Tout Bien !

Puisse la visite du Saint Père auprès du Patriarche Tawadros et du Patriarche Ibrahim être vecteurs de communion fraternelle entre les Eglises, et concrétisation de la poursuite de ce long chemin qui vous/nous reste à parcourir.

Père Patrice Sabater Pardo, cm

Fondateur et Président-Délégué de l’Association « Béthanie-Lumières d’Orient »

92063876Nous avons  le grand regret de vous annoncer le décès de CHADI, ce jeune enfant syrien que nous avons accompagné, épaulé et aidé depuis la création de notre association. Sa santé s'était compliquée ces derniers mois, ses yeux malades se sont refermés...

Que la lumière infinie de Dieu brille pour lui et qu'il repose en paix !

Chadi et sa tante soeur marie bernard haddad avril 2016

Chadi et sa tante, Soeur Marie-Bernard Haddad  - avril 2016

Semaine solidaire et d’information autour des Chrétiens d’Orient

Au mois de septembre, l’Association « Béthanie-Lumières d’Orient » a proposé une semaine solidaire et d’information autour des Chrétiens d’Orient, en collaboration avec la Paroisse de Sète (son Curé Père Gérard Frioux) et la Ville de Sète.

Une messe a été célébrée le dimanche 18 septembre, en l’église Notre Dame Souveraine du Monde, avec le Père Sami Chalhoub, cm maronite libanais.

Une table-ronde a été proposée le mardi 20 septembre autour du thème :

Chrétiens d’Orient au défi de la pluralité et de la paix ? 

Mgr Michel CHAFIK, Copte catholique du Patriarcat d’Alexandrie et ancien Recteur de Notre Dame d’Egypte (Paris)

Père Mounzer SOUKIAS, franciscain syrien de la Custodie de Terre Sainte et curé de la Paroisse arménienne apostolique saint Grégoire l’Illuminateur de Marseille)  

Frère Muhannad al Tawil, dominicain irakien et curé chaldéen de la Paroisse de Lyon

Père Patrice SABATER - Président-Délégué de « l’Association Béthanie-Lumières d’Orient » 

et le Père Lucas Lambert, Responsable diocésain du Dialogue interreligieux

Par cette initiative, nous souhaitons apporter notre aide aux chrétiens d’Alep et de Bagdad. 

Retrouvez quelques photos ci-dessous

Le Prix littéraire 2016 de l'Œuvre d'Orient a été décerné à

"Taybeh, dernier village chrétien de Palestine", aux Éditions du Rocher.
Bravo à Falk Van Gaver et Kassam Maadi !

Prix oeuvre d orient taybeh"Oubliés de tous les Assyro chaldéens du Caucase"

de Joseph et Claire Yacoub remporte le prix académique.

Oublies de tous les assyro chaldeens

Réflexion sur la guerre à Alep (Syrie)

 

Intégralité d’une « réflexion sur la guerre » écrite par le Frère Georges Sabé, prêtre mariste à ALEP, qui adresse par ce poème un véritable SOS. Ce texte a été publié, le 7 mai 2016 par AED-France

 

"Vivre à Alep, c’est vivre tous les jours l’aventure de la vie et de la mort.
La guerre envahit nos vies.
Elle vient sans aucune invitation… sans aucun désir qu’elle vienne !
Elle dresse sa tente parmi nous… Elle veut s’installer…
Elle veut envahir nos maisons… Elle veut visiter les rêves des enfants.
Elle veut troubler la réalité sereine des hommes et des femmes.
Elle vient, pressée, annonçant ses couleurs rouge de sang et noir de mort.
Elle est là face à nous ! Dans un duel ! Elle veut vaincre ! Elle veut dominer…
Elle est affamée de destruction… de démolition…
Elle est là …
Elle annonce à vive voix : Si vous ne voulez pas de moi, si vous ne voulez pas partager ma table,
Eh bien, PARTEZ !
Laissez derrière vous des maisons, des parents, des amis…
Partez sans rien prendre, ni vos photos, ni vos biens, ni votre travail…
Partez… Barrez de rouge votre passé… Effacez-le…
Allez vers l’ailleurs.
Allez vers l’inconnu.
Allez et faites vite.
La guerre n’attend pas.
Elle gronde… Elle a ses armes.
Elle s’acharne…. Elle a ses hommes.
Elle tue… Elle a ses magnats… ses commerçants… ses vendeurs. Et ses vendus…
La guerre vient changer le vocabulaire…
Il deviendra : Peur… Angoisse… Inquiétude.
Il deviendra : ADIEU…
La guerre divise… exclut… met à l’écart…
Elle fera des mendiants… Elle fabriquera des tentes… des dons… des Organismes internationaux…
Elle sera l’évènement des medias … puis une fois installée, elle deviendra l’oubliée.
Devant la guerre, il ne reste que la solidarité… d’un Je vais Oser et si nous sommes deux pourquoi pas des milliers !
Osons. Osons la vie… Osons l’amour… Osons le partage… Osons la présence… Osons un Non !
Osons de ne pas succomber à la tentation…
Osons de choisir la vie… Osons d’allumer un petit feu d’espérance.
Osons tendre la main. Osons servir.. Osons écouter..
Osons être passionnés de la vie.
Osons dénoncer
Osons vivre.
Un jour, la guerre n’aura plus de place… Elle s’échappera
Il nous reviendra de reconstruire ici et ailleurs
Une civilisation autre…
Une civilisation de vie…
Une civilisation de l’amour.
Osons croire… Osons prier… Osons confier. Osons dire Oui à sa volonté…
Osons mettre notre vie entre les mains de Marie… Elle nous conduira à Jésus.
Elle osera dire à Jésus…. La paix leur manque.
Elle osera nous dire… Faites ce qu’il vous dira"

5ème édition du PRIX LITTERAIRE de l’ŒUVRE D’ORIENT 

Le prix du regard positif sur l’Orient chrétien

 

Bandeau affiche prix litte raire

 

Pour la cinquième année consécutive, l’Œuvre d’Orient va décerner son Prix littéraire, afin de récompenser deux œuvres traitant avec espérance de la situation des Chrétiens en Orient, parmi une sélection d’ouvrages de langue française parus en 2015 et 2016. « Informer et former font partie de notre mission » souligne Mgr Gollnisch.

Dans la liste des six livres sélectionnés pour la 5ème édition du PRIX LITTERAIRE de l’ŒUVRE D’ORIENT littéraire de l’Œuvre d’Orient - Le prix du regard positif sur l’Orient chrétien - on compte le livre du Père Patrice SABATER, La terre en Palestine / Israël, Une vérité à deux visages - publié aux Editions Domuni Press, et aux Presses universitaires, de l'Institut Catholique de Toulouse (2015) – Préface Antoine SFEIR et Postface P. Samir KHALIL SAMIR, sj

Les prix seront remis par le Cardinal André Vingt-trois le dimanche 29 mai 2016 à l’issue de la messe de l’Œuvre d’Orient à Notre Dame. Ils permettront à leurs auteurs de faire connaître leur livre à un public élargi. 

http://www.oeuvre-orient.fr/site-web/les-chretiens-dorient/bibliographie/

Tout juste treize ans !

Il n’avait que treize ans, notre pauvre Fouad Banna, cet enfant que nous avons enseveli cette après-midi, sa jeune sœur Rosy, les proches de la famille et moi-même. Ses deux parents, tous deux gravement blessés, n’étaient pas présents à ses tristes funérailles, ils sont eux-mêmes entre la vie et la mort, souffrants aux soins intensifs. 

Lire la suite

Patience, Georges !

Il y a deux jours, Georges est venu me voir; c’est un jeune homme d’une trentaine d’années, instruit, marié, père d’un bébé.  Il est venu demander mon avis concernant l’émigration à un de ces pays, qui, dernièrement, et d’une manière surprenante et douteuse, ont facilité le voyage chez eux, octroyant un visa à qui le demande, et offrant en surplus le transport aérien, gratis.  Ce jeune homme a poursuivi, disant: Monseigneur, je suis sans travail, et la guerre a trop duré, vous savez qu’un grand nombre de vos fidèles sont partis, et ceci est une occasion pour quitter et émigrer, quel est votre avis et que me conseillez-vous ?

Lire la suite

             La france ne se rend pas          Logo con interior                    

 

ATTENTATS à PARIS

Nous sommes abasourdis par les derniers évènements dans la capitale française. Paris, à nouveau, est touchée par la haine, la violence, la négation de l’humanité..., le terrorisme. Ces évènements font suite aux attentats en Tunisie, en Turquie, hier à Beyrouth. Sans vouloir ajouter davantage à cette horreur absolue dans ces moments si graves pour la France et l’Europe, l’Association "Béthanie-Lumières d'Orient" s’incline devant nos compatriotes et se porte auprès de leurs familles si dramatiquement touchées.

La paix est le bien le plus précieux à gagner et à préserver. Pour cela, plus que jamais, les moyens au Proche-Orient doivent être déployés avec plus d’ampleur pour soutenir ceux qui subissent les assauts violents, les persécutions et les atteintes à l’humanité. Une course de fond est engagée.

Chers amis, gardons notre sang froid !

Avec l’espérance, la prière, la solidarité des gens de Bien, nous gagnerons ensemble contre les forces négatives pour que la Vie triomphe sur la mort.

L’Association "Béthanie-Lumières d'Orient" soutient de nombreux projets au Proche-Orient et travaille en synergie avec d’autres associations françaises et européennes. Ensemble nous essayons de porter l’espérance en ses terres du Proche-Orient et de travailler quotidiennement avec nos moyens limités à la paix. Rien ne pourra être gagné sans que nous participions solidairement tous ensemble  à ces actions, non seulement en Europe mais aussi de l’autre côté de la Méditerranée.

Le refus de la violence et du terrorisme. L’espérance et la solidarité nationale seront notre réponse durable pour que « l’esprit du 11 janvier » demeure...

Association « Béthanie-Lumières d’Orient »

    Le 14 novembre 2015

L'attaque contre les innocents de Paris il y a trois jours est contre toute l’humanité et toutes les valeurs.
C'est un outrage, qui nous humilie et nous touche terriblement.
Moi et tous les chrétiens d'Irak, que la France et l’Église de France a soutenus, nous vous exprimons notre solidarité et proximité, accompagnées par nos prières.
Aujourd'hui notre monde vit dans un état de confusion totale.
Combien est nécessaire le respect de la vie des autres et le pluralisme de religions et de culture, et combien est nécessaire la paix.
Que le Seigneur nous donne la grâce de cette vision et la force de la réaliser.

+ SB Louis Sako, Patriarche des chaldéens

Mgr louis sako

Sources lorientlejour.com

J'espère que vous tous (es) soyez bien sain et sauf après les attentats terroristes qui viennent d'être exécutés par des jihadistes monstres, au nom de leur religion.
Je vais prier pour les innocentes victimes et pour que la France se réveille.

Patriarche Younan, Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient des Syriaques catholiques, Sa Béatitude Ignace Joseph III Younan

Patriarche younan syriaque catholique

Sources lorientlejour.com

Bechara rai

Le patriarche maronite, Bechara Raï, a condamné dimanche les attentats terroristes perpétrés récemment à Beyrouth et à Paris.

Dans son homélie durant la messe dominicale à Bkerké, le prélat a déploré le fait que la région vive dans la souffrance, au moment où la communauté internationale la laisse "en proie au terrorisme". "Nous réitérons notre condamnation ferme aux deux opérations criminelles de Bourj el-Brajneh et de Paris. Nous prions pour le repos des âmes des victimes et présentons nos condoléances à leurs proches. Nous prions aussi pour le rétablissement des blessés", a-t-il déclaré.

"La patriarche a rappelé que les pays du Moyen-Orient vivaient depuis des années de dures souffrances, au moment où la communauté internationale les laissait en proie aux organisations terroristes", notant que certains pays soutenaient matériellement et financièrement ces organisations à des fins politiques.

"Les pays du Levant appellent encore une fois l'Onu, le Conseil de Sécurité et la Ligue arabe à assumer sérieusement leur responsabilités dans la lutte contre le terrorisme afin de mettre fin aux conflits en Palestine, en Syrie, en Irak et au Yémen", a-t-il déclaré.

Sur le plan local, le patriarche maronite a appelé les forces politiques chrétiennes à poursuivre leurs efforts pour débloquer la présidentielle et pour adopter une nouvelle loi électorale, élaborée sur la base du pacte national et de la parité islamo-chrétienne.

Sources lorientlejour.com

Migrants et Réfugiés : pour une charité inventive

Pere sabater

A l’horreur qui se vit au Proche-Orient s’ajoute celle de l’exil de personnes qui n’hésitent pas à risquer leur vie pour échapper à un plus grand désespoir. Décider sa vie. Décider de tout quitter en s’arrachant de sa terre, en perdant ses racines les plus profondes, pour essayer de semer ailleurs. Essayer de planter l’espérance dans un ailleurs inconnu... C’est en quelque sorte perdre son identité, ce qu’il y a de définitivement plus intime. Se décider à l’exil reste une violence inouïe, et sans doute aussi est-ce avoir beaucoup de courage...

Lire la suite

Faut-il privilégier l'accueil des chrétiens d'Orient ?

Mgr Marc Stenger Évêque de Troyes, Président de Pax Christi France

Mgr stenger

« Nous sommes face à une situation de guerre, de violence dont nous ne savons d'ailleurs pas tout. Mais, à travers les informations qui nous sont transmises par les médias et par les réfugiés, nous pouvons comprendre que ces hommes, ces femmes, ces enfants, ces familles sont dans une cruelle épreuve. Ils ont été forcés de tout quitter. Quand ils frappent à notre porte, ils méritent que nous leur ouvrions les bras et que nous déployions tout ce qui nous est possible pour les accueillir.

Parmi eux, il y a des chrétiens. Ils ne sont pas épargnés car ils sont gênants. Les valeurs morales qu'ils incarnent représentent l'opposition absolue aux idéologies violentes et destructrices qui sévissent partout dans le monde. Ils sont donc particulièrement ciblés, notamment par les djihadistes en Orient. Pourtant, les premiers ennemis de Daech, ce sont leurs coreligionnaires. Les musulmans qui ne sont pas dans la même mouvance que Daech dérangent eux aussi. Et ils subissent le même sort que les chrétiens: ils sont obligés de fuir. Quelle que soit sa religion, une victime est donc une victime, et tous les réfugiés ont la même dignité, la même valeur, le même droit à être accueillis. Dans l'Évangile, Jésus ne nous dit pas « aime tel prochain » mais « aime ton prochain ». Pour les chrétiens, la charité est universelle. Rappelons-nous aussi la parabole du bon Samaritain. Le prochain, c'est l'autre, celui qui est différent, celui qui nous est opposé. Mais il n'est pas besoin d'être croyant pour considérer qu'un tri des migrants serait inacceptable: c'est une position humaniste.

Quant aux arguments sécuritaires de certains, qui avancent qu'accueillir des chrétiens serait moins risqué que d'accueillir des musulmans dans les villes françaises, je trouve cette distinction absurde et même honteuse. D'une part nous n'avons aucune garantie que les djihadistes n'aient pas également infiltré les réfugiés qui se revendiquent chrétiens. Ceux qui sont dans une telle épreuve ne regardent pas l'identité des personnes qui marchent à côté d'eux. D'autre part, ces familles vivent la pire souffrance que nous puissions imaginer: comment les soupçonner d'être des djihadistes ? Et même s'il y avait effectivement des extrémistes infiltrés parmi les migrants, l'État français a les moyens d'exercer les contrôles pour que cette opération d'accueil se passe au mieux. Si un tri devait se faire a priori, cela signifierait que nous ne sommes pas à la hauteur de la situation. »

La Croix, le 12 septembre 2015 –

Propos recueillis par BLEYNIE Samuel

La figure d’Abraham pour sortir de l’impasse

Domuni sabater couvbd

L’ancêtre commun aux trois religions monothéistes pourrait faire se réconcilier un Moyen-Orient en proie à des guerres dévastatrices qui durent depuis plus d’un siècle. C’est la proposition du P. Patrice Sabater dans son dernier ouvrage La terre en Palestine/Israël.

http://montpellier.catholique.fr/actus/414-la-figure-d-abraham-pour-sortir-de-l-impasse

La terre en Palestine/Israël Une vérité à deux visages

Nous avons l'honneur d'accueillir un nouvel ami et parrain

en la personne de Monseigneur Boghos Levon Zekiyan, 

Archevêque arménien catholique d'Istanbul.

Mgr boghos zekyian foto gabriele ipekdjian

Mgr Boghos Levon Zekiyan est né à Istanbul (Turquie) en 1943. Prêtre de rite arménien, il est professeur de langue et littérature arménienne à l’Université Ca’ Foscari de Venise, et d’institutions ecclésiastiques arméniennes à l’Institut Pontifical Oriental de Rome. Il est l'auteur de nombreux articles scientifiques, principalement sur le monde arménien, et de treize monographies. En mai 2013, il a été nommé Administrateur apostolique de l'Exarchat apostolique d'Istanbul pour les Arméniens. Il en est, aujourd’hui, l’Archevêque.

Si vous nous voulez du bien … aidez-nous à rester chez nous !

Jean clement jeanbart 676x379

2 juillet 2015 : nouvel appel de Mgr Jeanbart, Archevêque grec melkite d'Alep, alors que la ville fait face à des attaques d'une rare intensité.

Avril 2015 fut pour les habitants d’Alep, un mois de haine et de désastre.
C’était pour la fête de Pâques que le plus grand flux d’obus nous avait été réservé par les rebelles Djihadistes ! Nous avons compté plus de trente civils tués et par dizaines le nombre d’appartements et d’institutions atteintes par les bombes destructrices jetées sur nos quartiers chrétiens. Le malheur a frappé un grand nombre de fidèles autant à cause de la perte de l’un des leurs qu’en raison des destructions ou de la pénurie subie par la population de la ville: pannes électriques, manque d’eau et de combustibles, sans parler du coût de la vie qui a incroyablement augmenté à cause de la dépréciation de la monnaie locale.

Lire la suite...

Aidons les chrétiens d’Alep !

Mgr jeanbart

Mgr Jean-Clément JEANBART, Archevêque melkite – grec/catholique d'Alep, nous écrit...

Chers Amis

Je viens de rentrer à Alep, après une tournée aux États Unis où j'avais fait de mon mieux pour exposer notre situation aux chrétiens américains dans plusieurs des grandes villes de l'Est du pays. Ma tournée semble avoir été utile, c'est ce que m'ont rapporté les organisateurs de cette action de sensibilisation, les responsables de "l'Aide à l'Eglise en Détresse" (Church in Need) qui avaient été formidables dans leur dévouement et leur dédication à notre cause ! Ils m'ont permis de m'adresser à six grandes assemblées d'auditeurs dans six endroits différents et de répondre aux questions de nombreux journalistes présents aux conférences en plus des vingt interviews spéciales avec le mass-média du pays, qu'ils ont rendu possibles grâce à leur savoir-faire!

Lire la suite...