Des hommes entre les murs

Résultat de recherche d'images pour "des hommes entre les murs"

Avec le livre d’Assia ZAINO, nous entrons dans la micro-Histoire, dans l’Histoire d’un peuple à qui on arrache non seulement une terre mais aussi une âme…, et des hommes en raison de leur lutte pour réclamer ce qui paraît être un Droit… Il s’agit du village de Nabi Saleh situé au nord de Ramallah.

Chaque famille fait le récit de cette lutte au gré des arrestations d’un ou de plusieurs membres de sa famille. L’auteur estime qu’un tiers de la population palestinienne a vécu une expérience carcérale. La prison fait dorénavant partie des lieux communs, de la vie du village et de bien d’autres lieux…

Les treize témoignages que compose cet ouvrage narrent le pourquoi et les conditions de ces arrestations. Ils racontent aussi la vie de celles et ceux qui restent de l’autre côté des barreaux, et essayent de survivre et tenir pour aider celui ou celle qui est sous les fers. Les femmes et les parents ne savent pas toujours où se trouvent leurs fils, frères ou maris. Ils sont parfois transférés sans que nul ne soit averti. Alors, des liens se créent dans ou hors des prisons simplement pour ne pas sombrer, pour garder intact l’espoir, mais aussi la volonté de poursuivre la lutte. Ce n’est pas toujours facile… Les femmes sont certainement celles qui portent le plus cette situation de façon dramatique. Celles qui sortent de prison sont souvent mises à l’écart. Les familles et les hommes les soupçonnent du pire, … de ce qui a pu se passer lorsqu’elles étaient incarcérées, et notamment pointe ici la difficile question du viol. Les cautions sont lourdes pour la population palestinienne, les visites sont aléatoires, la persistance des liens familiaux – surtout avec les plus jeunes -, est difficile. Des milliers de Palestiniens sont en proie aux humiliations dégradantes, aux détentions administratives, au refus des visites... Ici, il n’y a pas plus de héros, mais des hommes cassés et fiers de leur combat pour la Palestine.

L’auteur dépeint ce monde et écoute les histoires de chacun. Le récit de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants vient rompre le silence des réseaux et autres gouvernements internationaux qui se taisent dramatiquement, et accompagne le désespoir et le sentiment d’impuissance.

Il s’agit donc, ici, d’une autre vision de la Palestine, plus cachée, plus ténue. Une Palestine « exilée » derrière des barreaux parce qu’elle veut se défendre, parce qu’elle cherche à ce que la justice et le droit soient chemin de vérité. Se défendre est un crime ; mais lutter pour espérer des jours meilleurs est un droit inaliénable !

Ceux qui veulent entrer dans la compréhension de ce conflit d’une autre manière, plus en creux …  trouveront, au fil de cette expérience de quatre longs séjours dans les Territoires occupés entre 2010 et 2015, matière à réflexion.

Patrice Sabater, cm

11 juin 2018

Assia ZAINO, Des hommes entre les murs. Comment la prison façonne la vie des Palestiniens. Editions. Agone – « Mémoires sociales ». Marseille, 2016. 197 pages. 15 €