Aidons les Pères Lazaristes de Mejdlaya !

Le Centre médico-social des Pères Lazaristes de Mejdlaya, récemment ouvert, fait suite au travail qui se fait depuis des années à la Maison missionnaire de Medjlaya (Couvent Saint Joseph des Pères Lazaristes). Ce travail se fait en collaboration avec les Dames de la Charité de Zgharta/Medjalya auprès des personnes âgées de Medjlaya, mais aussi auprès des pauvres de la région, des réfugiés et de toute détresse. Comme dans les autres lieux, les assistantes sociales aident les religieux à l’écoute et à la mise en place des aides à apporter. La région de Medjlaya est à la frontière de Tripoli (Liban-Nord) et des enjeux armés essentiellement corrélés à la guerre en Syrie. La Maison est à 500 mètres de la ligne de feu. Nous avons décidé d’aider ce Centre Médico-social qui se situe en première ligne dans cette région bousculée et meurtrie, et qui s’islamise de plus en plus. C’est le Père Charbel Khoury, cm qui a présenté le projet.

La Maison missionnaire, couvent St. Joseph des Pères Lazaristes à Mejdlaya se situe au Nord du Liban. Le couvent est à proximité de Kobbeh-Tripoli qui, récemment, a connu des batailles entre les sunnites et les Alaouites. La situation politique est toujours critique dans cette région dont ses habitants sont d’une minorité chrétienne. Ces familles chrétiennes restant à Kobbeh ont demeuré jusqu’à présent dans cette région vu que leur situation financière précaire les empêche de déménager. Le bureau social prend en charge la majorité de ces familles venant à la demande d’aide.

Le Bureau social du Centre St. Vincent de Paul des Pères Lazaristes au couvent St. Joseph - Mejdlaya est un Centre d'action sociale qui consiste à intervenir auprès des familles les plus nécessiteuses dépendamment de ses capacités. Son but est d'assurer le bien-être des personnes demandeuses et de les aider à acquérir plus d'autonomie.

Population cible :

  • Un petit nombre de réfugiés Syriens habitants à Kobbeh et Mejdlaya.
  • Des familles chrétiennes surtout, de Mejdlaya, Kobbeh, Zgharta et les alentours.
  • Jusqu’à présent, nous prenons en charge 40 familles. Nous ferons une intervention individuelle et familiale.

Actions menées:

  • Accueillir des familles, les écouter, et suite à une étude de cas le bureau fournira l'aide quelle que soit sa nature.
  • Fournir des caisses alimentaires aux familles chaque mois et demi.
  • Acheter des médicaments pour des personnes qui sont atteints de maladies chroniques.
  • Payer des frais d’hospitalisation.
  • Régler des frais de scolarité pour des enfants en situation de pauvreté.
  • Faire des visites à domicile pour détecter les besoins des bénéficiaires et surtout les soutenir (personnes âgées, personnes délaissées, familles en crise, familles en situation de pauvreté…)
  • Coordonner l'action entre toutes les associations dans le Centre de Saint Vincent de Paul y compris Midade (mouvement international d’apostolat des enfants), foi et lumière, les MLV (Missionnaires laïcs Vincentiens) et Dames de la Charité. Cette coordination consiste à créer une sorte de solidarité dans l'accomplissement de la mission de chacun regroupement. Par exemple, les missionnaires peuvent venir assister aux activités des personnes du 3ème âge et celles de "foi et lumière" du fait que ces regroupements ont une carence dans les ressources humaines.
  • Orienter des personnes demandeuses vers des associations et faire des contacts pour sensibiliser des personnes ressources afin d’accorder l’aide aux familles compte tenu de l’incapacité du bureau social de combler tout besoin.
  • Assurer du travail aux chômeurs tout en collaborant avec des bureaux de recrutement afin que ces familles aient une autonomie financière.
  • Donner des petites sommes aux familles qui leur seront utiles pour commencer à travailler et d’être autonomes financièrement.

Le Comité est formé de 5 femmes bénévoles et 2 assistantes sociales dont l’une est rémunérée.

Votre aide solidaire serait d’un grand secours pour ces populations du Nord subissant l’instabilité et les conséquences du conflit armé. Avec nos vifs remerciementsPère Charbel Khoury, cm