Parrainons les personnes âgées !

Soeur Ann, Fille de la Charité et Américaine du Michigan (Supérieure de la Maison Provinciale de Beyrouth/ Achrafieh) travaille au Dispensaire à Karm El Zeitoun, un quartier très populaire près de la Maison Provinciale.

Sr ann wise fdlc beyrouth usa compresse

Les malades sont surtout des personnes âgées, dont les enfants sont loin, même hors du Liban, ayant immigré en Europe, l’Amérique l’Australie... Les Sœurs et leurs collaborateurs sont très interpellés face aux besoins immenses de ce peuple. Heureusement, elles ont la possibilité de collaborer avec une bonne équipe des Dames de la Charité ainsi qu’avec le Centre Social des Filles de la Charité.  Autant que possible, elles font des visites à domicile en vue d’évaluer leurs besoins et de réfléchir aux meilleurs moyens de les aider. Un “parrainage” des personnes seules et âgées qui n’ont aucune ressource a commencé dans le quartier.

Au Liban, il n’y a aucune prise en charge des vieillards, ni pour assurer une qualité de vie acceptable (nourriture, loyer... ), ni même pour les besoins liés à la santé. Ils vivent dans la précarité, ne sachant jamais comment ils vont faire face aux dépenses basiques. Ils s’endettent. Ils mendient...

Les Sœurs recherchent des personnes qui peuvent leur garantir une somme MENSUELLE fixe, même minime, par exemple $20 (15 € environ) par mois.

Avec cet argent, elles peuvent payer une facture d’électricité ou procurer des bons de nourriture, etc. Pour tout cela, il est nécessaire qu’il y ait de la régularité.

Les Soeurs ont déjà parrainé huit personnes, mais il y en a d’autres... 

 

Depliant aide aux personnes agees d achrafieh beyrouth juin 2014